Genappe : Les radars fixe opérationnels


15 novembre 2019

Cela faisait un moment qu’ils étaient installés, ils sont maintenant opérationnels : Les radars fixes de la chaussée de Charleroi à Genappe, l’avenue des Combattants à Bousval, la chaussée de Nivelles à Vieux-Genappe (Fonteny) et la rue de Namur à Houtain-le-Val vont commencer à flasher.  La vitesse y est limitée à 50km/h. 

Trois de ces quatre radars ont été financés par la Région wallonne, le dernier a été imputé au budget de la zone de police. Coût moyen d’un radar: 42.000€. À Nivelles, certains détails techniques doivent encore être réglés mais le radar fixe de la chaussée de Bruxelles devrait flasher d’ici la fin de l’année. 

Avec l'installation de ces radars, la volonté de la police est de limiter la vitesse par un effet dissuasif, pas d’augmenter le nombre de procès-verbaux. Pour rappel, l’argent des excès de vitesse ne revient pas à la zone de police mais est versé au Fonds de Sécurité Routière qui a pour but d’investir de manière structurelle dans le renforcement de la sécurité routière.  

la zone Nivelles- Genappe  poursuivra sa politique de diminution des accidents en installant également d’autres radars:  

  • Un radar à franchissement de feu au carrefour de l’Arbre Sainte-Anne, en attente d’accords du SPW 

  • Un radar tronçon dont l’analyse débutera en 2020 

  • Des caméras ANPR, en voie de finalisation à Nivelles, à l’étude à Genappe 

De nouveaux dossiers seront introduits en 2020 avec le soutien du Parquet qui poursuivra toute infraction.

Elise Vandermeerschen 

Crédit photo : Pixabay