Le lion de Braine-l'Alleud débouté, mais inscrit dans l'histoire


13 janvier 2020

La commune de Braine-l'Alleud a perdu une nouvelle bataille face au guide Michelin. En effet, les autorités brainoises et la Société Michelin étaient en conflit à cause d'un guide touristique consacré à la route de Napoléon et publié en 2014 en l'honneur du bicentenaire alors en pleins préparatifs. Selon les autorités communales, le guide n'avait à l'époque pas suffisamment mentionné que la butte se dressait, en réalité, en terre brainoise.

Braine avait déjà été déboutée en 2016, en première instance. La commune avait donc décidé d'aller en appel. Une procédure sans succès pour les Brainois puisqu'ils perdent une seconde fois face au guide Michelin.

L'auteur de cette édition polémique du guide Michelin, l'historien Philippe Raxhon, obtient donc gain de cause pour la seconde fois. Son ouvrage avait été interdit à la distribution et à la promotion par la Ville de Braine-l'Alleud au lancement de la procédure. 

Vincent Scourneau, bourgmestre de Braine-l'Alleud, ne regrette aucunement cette procédure : "Elle a permis d'inscrire Braine-l'Alleud sur le champ de bataille, et ça, plus personne ne pourra l'ignorer."

Aujourd'hui, il est peu probable que ce guide soit réédité. Et s'il l'est ou si un autre ouvrage vient à voir le jour, la jurisprudence voudra qu'on n'oublie plus Braine-l'Alleud.

Quentin Ferrière et Nicolas Boulart

Crédit photo : Ultrason